𝐋𝐞 𝐏𝐫𝐞𝐦𝐢𝐞𝐫 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐩𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞 𝐥’𝐀𝐭𝐞𝐥𝐢𝐞𝐫 𝐝𝐞 𝐑𝐞́𝐟𝐥𝐞𝐱𝐢𝐨𝐧 𝐬𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐌𝐞́𝐜𝐚𝐧𝐢𝐬𝐦𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐑𝐞𝐧𝐟𝐨𝐫𝐜𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞𝐬 𝐏𝐞𝐫𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐧𝐜𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐥’𝐚𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐆𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭𝐚𝐥𝐞

Sous l’égide de S.E.Monsieur le Premier Ministre Abdoulkader Kamil Mohamed s’est ouvert ce jeudi 18 juillet au Kempinski l’Atelier de Réflexion sur les Mécanismes de Renforcement des Performances de l’action Gouvernementale.
Cet atelier, organisé avec le soutien du Cabinet Pemandou Associates, a réuni l’ensemble des membres du gouvernement, les hauts cadres de la présidence et de la fonction publique ainsi que plusieurs panelistes nationaux et internationaux. 
Lors de son discours d’ouverture de l’atelier, le Premier Ministre a déclaré que cette rencontre de haut niveau émane «de la nouvelle attente du Président de la République qui a réitéré cette directive dans son discours à la Nation le 27 juin dernier». 
C’est le début d’un travail de mesure des performances gouvernementales que nous entreprenons aujourd’hui, a poursuivi monsieur abdoulkader Kamil Mohamed. 
L’objectif principal de cet atelier de refléxion étant de « dégager deux ou trois secteurs pilotes soumis à l’approbation du Président de la République et pour lesquels des résultats sur mesures choisis devront apparaître dans des délais relativement courts ne dépassant pas une année». 
La méthodologie éprouvée dans plusieurs pays à travers le monde va recourir aux « unités de livraison » (delivery units) du Cabinet Pemandou Associates pour mettre, par la suite, l’emphase sur la façon dont l’ensemble des institutions publiques peut être « traité pour soutenir tous les secteurs, aussi bien sociaux et économiques, identifiés par la Vision 2035 et la Scape.
Les mesures de performance vont contribuer à renforcer l’efficacité des institutions publiques avec le concours de l’Unité qui est dorénavant directement rattachée au Premier Ministre. 
C’est sous le triptyque «engagement, coordinations et coopération», qui constituent les trois fonctions essentielles pour l’élaboration de politiques efficaces que les participants regroupés en groupes poursuivent les discutions pour identifier ces secteurs prioritaires.
L’atelier de reflexion sur le suivi de l’action gouvernementale s’est poursuivi avec l’exercice de vote des ministres du gouvernement afin d’identifier les secteurs économiques et sociaux clés à prioriser. 
Le 𝐭𝐨𝐮𝐫𝐢𝐬𝐦𝐞 et l’𝐞́𝐧𝐞𝐫𝐠𝐢𝐞 ont été retenus au terme du scrutin. 
Le Premier Ministre a clôturé la séance livré un discours de clôture dont la teneur vous seront transmise ultérieurement.
Dans son discours de clôture, le Premier Ministre, Monsieur 𝐀𝐛𝐝𝐨𝐮𝐥𝐤𝐚𝐝𝐞𝐫 𝐊𝐚𝐦𝐢𝐥 𝐌𝐨𝐡𝐚𝐦𝐞𝐝 a remercié les membres du gouvernement, les hauts cadres de l’administration et les panelistes, réunis en groupes de discussion, pour leur participation et leur contribution lors de cet atelier qui servira de référence à notre action gouvernementale.
Monsieur abdoulkader Kamil Mohamed a formulé les vœux de voir les résultats obtenus grâce au bel esprit de Collégialité « partagés par nous tous et nous servir de catalyseurs dans ce processus de transformation de notre pays ».
Si lors du vote, deux secteurs à prioriser ont été choisi, à savoir l’Énergie et le Tourisme, ce choix ne minimise en rien l’importance des autres secteurs, a précisé le Premier Ministre puisqu’ils serviront pendant la première phase pilote du laboratoire qui s’étendra du 18 juillet au 18 septembre. Au terme de ce programme axé sur l’amélioration de la prestation des services publics, tous les secteurs seront soumis à ce type d’exercice dont le rythme sera le pivot autour duquel évoluera désormais l’action gouvernementale.
« J’exhorte les ministères de tutelle des secteurs sélectionnés à identifier immédiatement au sein de leurs départements respectifs les personnes ressources qui seront les points focaux à l’équipe de la DU&PEMANDU » a-t-il déclaré. Et de conclure que le consensus arrêté aujourd’hui sera présenté au Président de la République pour avis et approbation.

Autres articles